Informations pratiques

Voisins Vigilants

Lire les consignes « Voisins Vigilants »

Contacts Référents :

Mr JACQUERON Jean-Yves : 09 60 02 12 54   jackj71@wanadoo.fr

Mr MICHOT Christian : 03 85 54 45 66   michotchristian@orange.fr

Mr BOURGEOIS Didier : 03 85 54 40 97   didier.bourgeois24@wanadoo.fr

Mr JOLIVET Bernard : 06 03 98 21 76   eliane.jolivet57@gmail.com

Tri Sélectif

Nous vous invitons à respecter les consignes de tri (voir plaquette de la CCGAM)

 

POINTS D’APPORT VOLONTAIRE :

 

Verre : Place de la Mairie, Rue de la Gare et Montfenaud

Papiers, plastiques et piles : Place de la Mairie et Rue de la Gare

Vêtements, tissus et chaussures : Rue de la Gare

Environnement

La Commune de BROYE a décidé de s’engager sur la voie du zéro pesticide pour l’entretien de la voirie et des espaces verts municipaux .

 

Ainsi, l’usage des pesticides pour le désherbage, la lutte contre les champignons et les ravageurs, a été abandonné en recourant aux techniques alternatives disponibles, pour atteindre la suppression totale de ces substances actives, sur les emprises communales de toute la ville (voirie, parcs, jardins, massifs végétalisés, terrains de sport et cimetières).

 

Désormais, un mode de gestion plus naturel est utilisé, avec la mise en place de paillage divers, de plantes couvre-sol et d’un désherbage mécanique et manuel.

  • Par délibération en date du 4 juin 2013 notre commune a rejoint l’action « Objectif Zéro pesticides dans nos villes et nos villages » lancée par le Conseil Régional de Bourgogne et cofinancée par l’Agence de l’Eau et le Fond européen FEDER*.  Il s’agit d’un programme d’actions et de sensibilisation à destination des services voirie et espaces verts des communes mais aussi des habitants du bassin versant, pour limiter l’emploi des pesticides. Dans ce cadre, le personnel communal, s’engage à réduire voire supprimer totalement (selon le risque de contamination du milieu aquatique) l’application de ces produits chimiques qui sont aujourd’hui retrouvés dans les nappes d’eau souterraines et les rivières.
  • Les pesticides (ou produits phytosanitaires) : herbicides, insecticides, fongicides… ont pour rôle de détruire des végétaux, des insectes ou des champignons dits «nuisibles». Nous sommes tous concernés par cette utilisation abusive des pesticides.
  • Des effets à court terme comme des maux de tête, des irritations de la peau et des yeux ou des nausées sont très souvent observés. Mais ces produits mal utilisés peuvent aussi entrainer l’apparition de cancers, troubles de la reproduction… C’est pourquoi traiter votre jardin avec ces produits vous expose à des risques pour votre santé.
  • De nombreux impacts négatifs sur des animaux utiles au jardin (les « auxiliaires ») sont observés : diminution de vers de terre (fertilisants de la terre), des coccinelles (prédateurs des pucerons), des papillons et des abeilles (pollinisateurs)… De plus, des applications répétées d’un même pesticide entraînent parfois le développement d’espèces nuisibles résistantes très difficiles à éliminer.
  • En France, 39% des eaux de surfaces (rivières, lacs…) et 21% des eaux souterraines (nappes phréatiques, rivières souterraines…) ont des teneurs en pesticides nécessitant des traitements spécifiques pour la production d’eau potable. Ces traitements occasionnent un surcoût qui est répercuté directement sur la facture d’eau.
  • Des méthodes simples et économiques existent : pour désherber l’arrachage manuel, l’eau bouillante ou le vinaigre blanc peuvent être des solutions. La rotation des cultures permet de protéger le potager contre les maladies, avec les auxiliaires naturels (coccinelles, le purin d’orties) qui luttent également contre les insectes ravageurs.  Mais n’oubliez pas : laissez faire la nature ! Les fleurissements spontanés apportent de belles surprises.
  • *FEDER : Fonds européen de développement régional
  • Cette action  est  cofinancée  par  l’Union européenne.  L’Europe  s’engage  en  Bourgogne  avec  le  Fonds européen de développement régional

Bruit et nuisances sonores

LE BRUIT, UNE VRAIE POLLUTION

 

  • Le bruit constitue une atteinte à la santé qui représente la pollution la plus redoutée des Français. De nombreuses enquêtes montrent que nous ressentons régulièrement une dégradation de notre environnement sonore due aussi bien à l’évolution du monde moderne (circulation routière ou musique amplifiée) qu’à des problèmes d’incivilité (deux-roues, loisirs).

 

  • La conséquence de ce phénomène est une demande accrue d’intervention des pouvoirs publics, tant pour réduire les nuisances sonores dues aux transports ou aux activités diverses, que pour arbitrer les conflits de voisinage liés au bruit.

 

  • Nous sommes en particulier souvent sollicités pour les bruits liés aux tondeuses et autres engins à moteur pour l’entretien des jardins. Il nous a semblé nécessaire de rappeler l’article 10 de l’arrêté préfectoral du 31 juillet 2001 portant sur la réglementation des bruits de voisinage. « Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore tels que tondeuse à gazon, motoculteur, tronçonneuse, perceuse, raboteuse, scie, pompe d’arrosage…. ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

 

-Les jours ouvrables de 8 H à 12 H et de 14 H à 19 H

-Les samedis de 9 H à 12 H et de 15 H à 19 H

-Les dimanches et jours fériés de 10 H à 12 H

 

  • Il va de soi que dans le cadre d’une vie communautaire et pour limiter les conflits, il est toujours préférable de prévenir ses voisins lorsque l’on va faire du bruit, l’idéal étant bien entendu de se mettre d’accord dans chaque lotissement ou quartier pour faire les travaux aux mêmes heures.

Déchetterie

DECHETERIE   ETANG SUR ARROUX

03.85.82.37.52

 

Ouverture Hiver (du 01.10 au 31.03)

Lundi, Mercredi, de 14 h à 17 h 30 ;

Mardi de 9h à 12h30

Vendredi et Samedi : de 9 h à 12 h 30  et 14 h à 17 h 30

 

Eté (du 01.04 au 30.09)

Lundi, Mercredi : de 14 h 30  à  18 h ;

Mardi de 9h à 12h30

Vendredi et Samedi : de  9 h  à 12 h 30  et 14 h 30 à 18 h